LE PROJET

30.06.23 // VENTE PUBLIQUE

DE BAECQUE & Associés

Campagne de communication

Exceptionnelle pendule astronomique, attribuée à Jean Louis Bouchet

Conception – réalisation d’un communiqué de presse, de photographies et de formats vidéos  pour la vente d’une rare pendule astronomique à mouvement squelette.

Notre pendule se présente dans une caisse monumentale en bois laqué crème et doré. Elle est surmontée d’une urne en bois sculpté à décor de faux marbre et à cadrans tournants émaillés indiquant les heures et les minutes en temps moyen. Mesurant plus de 3 mètres de haut, elle est remarquablement équilibrée. Probablement conçue pour une très vaste pièce, “cette pendule est digne d’un palais parisien à la pointe du goût de l’époque” souligne Maître Géraldine d’Ouince, commissaire-priseur. Michel II Velut de La

Crosnière achète la charge de Conseiller du Roi en la Cour des Aides en 1757. A l’instar de Louis XV, dont la pendule astronomique fut livrée en 1754, et de Louis XVI, passionné d’horlogerie, La Crosnière pratique cette discipline en amateur et possède un cabinet d’histoire naturelle ainsi qu’une collection de pièces de mécanique signalés dans les guides parisiens contemporains. Il est fort probable qu’il ait commandé cette pendule directement à l’horloger Jean Louis Bouchet, dont les réalisations étaient alors admirées de tous.

Cette pendule allie une technique époustouflante à une présentation sobre et élégante, adaptée à un luxueux intérieur domestique. Le décor raffiné témoigne de l’émergence du néoclassicisme, qui puise son inspiration dans l’Antiquité. Les motifs des frises, notamment la frise de grecques à la base de l’urne, ainsi que les cannelures ou encore la guirlande de laurier encadrant l’oculus illustrent bien cette « noble simplicité » recherchée en réaction aux circonvolutions du rocaille.

fr_FRFrançais