Fait exceptionnel sur le marché de l’art : deux tableaux du Douanier Rousseau inédits en vente publique seront mis aux enchères le 17 mai 2019 par la maison Ader.

Un véritable événement compte tenu de la rareté des œuvres du fondateur de l’art naïf sur le marché. Ses tableaux ont en effet intégré les grands musées internationaux, ou ont disparu chez les anonymes, les commerçants et autres proches de l’artiste qui sont nombreux à avoir reçu, de son vivant, ses peintures en cadeau…

Les présents du Douanier Rousseau, « le plus beau » tableau du Fauve Charles Camoin selon Maurice Laffaille, une toile de Raden Saleh cédée par l’artiste pour éponger ses dettes, une « Nature morte à la pipe » d’André Derain donnée contre un pot d’opium, les belles histoires des tableaux mis aux enchères vous sont présentées dans le dossier de presse ci-joint.