Maîtres Hugues CORTOT et Emmanuel de VREGILLE ont vendu le 14 novembre 2016 à Dijon cet ensemble de diamants d’exception, comprenant une paire de PENDANTS d’OREILLE en platine 850 millièmes, chacun orné d’une ligne de saphirs calibrés et diamants de taille ancienne alternés et retenant en pampille un diamant rond de taille brillant serti-clos plus important dans un entourage de saphirs calibrés (Travail français), une BAGUE en platine 850 millièmes ornée au centre d’un diamant rond demi-taille entre dix griffes, et une exceptionnelle BAGUE en platine 850 millièmes ornée au centre d’un diamant rond de taille brillant aussi appelé diamant « Caméléon », Le chaton est amovible par système de vissage (Travail Français).

La bague est accompagnée du rapport n°319585 du L.F.G. précisant la particularité de ce diamant à changer de couleur lorsqu’il est légèrement chauffé ou laissé dans l’obscurité.

Il s’agit du deuxième plus gros diamant « caméléon » jamais documenté après le diamant caméléon de 31.31 ct appelé le Chopard caméléon.